Missions

L'APR prône les entretiens au comptoir  Abonné

Par
Publié le 02/11/2017

À l’occasion du Congrès des pharmaciens de Montpellier, le président de l’Association de pharmacie rurale (APR), Albin Dumas, a estimé que la précédente réforme de l’honoraire a contribué au maintien de la rémunération du réseau, « malgré l’intolérable pression sur les prix exercés à l’encontre du médicament délivré en officine ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte