Rivaroxaban et maladie thromboembolique

La thromboprophylaxie réinventée  Abonné

Publié le 23/07/2010
Le prix Galien 2010 a récompensé dans la catégorie « thérapeutique ambulatoire » le mode d’action et l’amélioration apportée par Xarelto dans la prise en charge des patients après chirurgie orthopédique majeure programmée des membres inférieurs. Pour établir le rapport bénéfice/risque du rivaroxaban, Bayer Schering Pharma a mis en œuvre le vaste programme de développement clinique Record.
La prévention de la maladie thromboembolique veineuse progresse

La prévention de la maladie thromboembolique veineuse progresse
Crédit photo : phanie

LE RIVAROXABAN a donc été reconnu comme apportant une avancée en tant que premier inhibiteur du facteur de la coagulation Xa par voie orale, grâce à son mécanisme d’action par inhibition directe, réversible et spécifique. Le fait que Xarelto ait permis de remplacer des injections sous-cutanées d’anticoagulant par l’administration orale quotidienne d’un comprimé à dose unique de 10 mg est un progrès significatif.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte