Thérapies ciblées, inhibiteurs de points de contrôle, CART-Cell...

La France, en première ligne des pays européens à l'ASCO  Abonné

Par
Publié le 07/06/2018
La France défend une place de premier ordre sur la scène internationale de la recherche sur le cancer au congrès 2018 de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO), du 1er au 5 juin à Chicago.
asco

asco
Crédit photo : PHANIE

Cette année, au congrès de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO), sur les 5 056 communications programmées, 426 sont signées par au moins un auteur affilié à une entité de recherche française, révèle l’Institut National du Cancer (INCa).

« La France est le premier pays européen en termes de nombre de présentations », juste devant le Royaume-Uni (403) et l’Allemagne (381), se félicite l’agence sanitaire. Par comparaison la Chine comptabilise 518 présentations.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte