Transhumanisme

Jusqu'où réparer les vivants ?  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 06/02/2017
Le Pr Guy Valancien ne se montre pas tendre envers les apprentis sorciers transhumanistes de la Sillicon Valley. Il pointe la rupture permanente entre cette quantification programmée et la nécessité absolue de qualifier l'être humain. Car à quoi bon allonger la vie si ce n'est pas pour lui donner davantage de sens ? Pourquoi augmenter l'être humain si l'on ne le dote pas de plus de valeurs ?
jjj

jjj
Crédit photo : phanie

Les transhumanistes n’auraient-ils pas lu les auteurs de science-fiction des années 1960 ? Nos scientifiques qui proposent d’éradiquer le vieillissement et d’augmenter les caractéristiques physiques et mentales grâce à la biotechnologie sont, en tout cas, en train de les réinventer. L’imagination en moins.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte