Pourquoi j'ai fait pharmacie

Julie L'Haridon, une pharmacienne d'avenir !

Publié le 22/12/2016
Fraîchement diplômée, Julie L'Haridon est l'auteur d'une thèse particulièrement remarquée. Enthousiaste et engagée, son témoignage ravive les couleurs de la profession.
La thèse d'exercice marque le début d'une carrière de docteur en pharmacie. Parfois perçue comme un labeur, une peine dont il faut s'acquitter pour clore six années d'études, la thèse peut aussi être l'occasion de révéler le pharmacien que l'on souhaite devenir. C'est un peu ce que nous propose Julie L'Haridon, dont le travail a été récompensé par le grand prix de thèse officine 2016 de l'association des étudiants en pharmacie de France (ANEPF) en partenariat avec Le Pharmacien de France.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)