Internet : le ministre précise sa position  Abonné

Publié le 27/10/2011

Lors de sa visite au Congrès national des pharmaciens, le ministre de la Santé a tenu à préciser sa position concernant la vente de médicaments sur la Toile. « Le Code de la santé publique ne contient aucun principe d’interdiction, ni d’autorisation de vente de médicaments sur Internet, rappelle-t-il. J’ai bien conscience qu’il y a des règles européennes. Mais il y a un principe que l’on ne m’ôtera pas de l’esprit, un médicament, n’est pas un bonbon et ne peut être vendu n’importe où et n’importe comment.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte