Littérature

Grand Prix de l’Académie de Pharmacie  Abonné

Par
Julie Chaizemartin -
Publié le 04/02/2019

C’est une fresque romanesque qui fait plonger dans le quotidien d’une modeste famille d’artisans, aux pieds des Alpes. Zéphir fait des chaussures en cuir, Anselme tord le bois pour façonner les premiers skis. Il y a le rêve des sommets, les prémices du tourisme hivernal et la dureté de la vie montagnarde. La famille Baud souffre du froid, des maladies, des blessures de guerre pour les hommes et des accouchements funestes pour les femmes. Dans un style naturaliste qui prend les accents vernaculaires du pays, l’écriture de Frédérique-Sophie Braize bouillonne de détails et de générosité.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte