Vif débat au congrès de la FIP

Faut-il bannir l’homéopathie des pharmacies ?  Abonné

Par
Denis Durand de Bousingen -
Publié le 10/09/2018
Le congrès de la Fédération internationale pharmaceutique (FIP) a été le cadre d'un débat tendu entre partisans et adversaires de l'homéopathie.

« Les pharmacies devraient cesser de vendre des médicaments homéopathiques », ont estimé 62 % des pharmaciens ayant participé à un atelier sur « le grand débat de l’homéopathie » organisé mardi dernier lors du congrès de la FIP à Glasgow. Cette dernière sera amenée à se prononcer, de manière officielle cette fois, sur ce sujet dans les mois à venir.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte