Le patient au cœur du 33e congrès de Pharmavie

Être reconnu pour la qualité des soins  Abonné

Publié le 15/02/2016
C’est dans une ambiance très Rock and roll que s’est déroulé à Londres le 33e congrès de Pharmavie fin janvier. Loin de s’appesantir sur le contexte économique actuel, le groupement renforce son identité et se concentre sur deux fondamentaux : le client et la croissance de ses officines.
Ambiance Rock’n Roll mais travaux sérieux pour le congrès de Pharmavie

Ambiance Rock’n Roll mais travaux sérieux pour le congrès de Pharmavie
Crédit photo : dr

« Le plus important est la réputation de nos pharmaciens », déclare en guise d’introduction Franck Grosse-Natrop, président de Pharmavie, lors du 33e congrès du groupement. « Le business model a changé. Notre chiffre d’affaires ne provient pas des achats mais des soins portés aux patients. Le plus important est donc d’être reconnu pour la qualité des soins que nous prodiguons à nos patients. »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte