Dossier Pharmagora 2015

Edito : Monsieur « plus » est passé par là Abonné

Publié le 16/03/2015

PLUS de formation, plus d’interactivité avec les congressistes, et plus de sessions pratiques, telles sont les ambitions du grand salon des pharmaciens relancé avec enthousiasme par son nouvel acquéreur, le Britannique CloserStill. Pour assurer la renaissance du rendez-vous officinal, le groupe a pris soin d’enquêter sur les attentes des pharmaciens. « Forts de cette analyse, nous avons repensé Pharmagora avec deux priorités : recentrer le salon sur la formation pharmaceutique continue et rendre l’événement plus dynamique et interactif », explique Aurore Braconnier, directrice de…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte