Vaccination contre la grippe

Éclairer le patient face à la méfiance générale  Abonné

Publié le 10/10/2013
Alors que la campagne de vaccination contre la grippe doit débuter officiellement cette semaine, une étude de l’Assurance-maladie présentée à l’occasion de la XVIIe journée scientifique du réseau des GROG met en évidence un certain décalage des médecins généralistes avec la réalité des taux de vaccination des populations cibles.

L’OBJECTIF d’une couverture vaccinale d’au moins 75 % chez les personnes âgées de plus de 65 ans et les patients ALD à risque relève plus que jamais aujourd’hui du vœu pieux. Entre 2008 et 2011, les taux ont chuté de 65 à 55 % chez les personnes âgées et de 59 à 52 % chez les patients ALD concernés. Et les chiffres de 2012 qui doivent être prochainement dévoilés lors du lancement officiel de la campagne 2013-2014 sont « encore un petit peu moins bons », annonce le Dr Anne Mosnier, coordinatrice nationale du réseau des Groupes régionaux d’observation de la grippe (GROG).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte