Lors de la conférence européenne EBCC-10

Du nouveau pour personnaliser la chimio dans le cancer du sein  Abonné

Publié le 17/03/2016
À l’occasion de la 10e conférence sur le cancer du sein (EBCC-10) de l’Organisation européenne contre le cancer (ECCO), qui s’est tenue à Amsterdam du 9 au11 mars, de nouvelles données ont été présentées pour personnaliser la chimiothérapie. Notamment avec le biomarqueur Oncotype DX, la réponse pré-chirurgicale à une bithérapie anti-HER2 et un schéma plus intensif avant la ménopause.
Le test oncotype est proposé à un stade précoce aux états-Unis

Le test oncotype est proposé à un stade précoce aux états-Unis

Le biomarqueur Oncotype DX arrivera-t-il à convaincre les autorités sanitaires en France ? Les nouveaux résultats présentés à la 10e conférence sur le cancer du sein (EBCC-10) pourraient y contribuer en faisant écho à la vaste étude Tailor-X publiée récemment dans le « New England Journal of Medicine ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte