Congrès Népenthès

Deux enseignes et une même stratégie  Abonné

Publié le 10/12/2009
Marseille a accueilli la 14e édition du congrès Népenthès. Un rendez-vous qui a réuni près de 2 000 personnes venues pour écouter, analyser, débattre et échanger sur l’actualité de la profession en général, et sur celle de Népenthès en particulier. Au cœur du débat, l’enseigne, dernier outil développé par le groupe pour garantir l’indépendance du pharmacien.

« UNE PROFESSION qui n’a pas d’histoire n’a pas d’avenir », a déclaré en préambule Christian Grenier lors de la conférence d’ouverture de la 14e édition du congrès Népenthès. Et le président de Népenthès est ainsi revenu sur les grands événements ayant marqué l’histoire de la pharmacie, en relevant que celle-ci évoluait à peu près tous les dix ans. C’est ainsi que de nombreux groupements se créent en 1988 pour des raisons économiques, suite à la baisse des deux points de marge intervenue en novembre.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte