BPCO et autonomie des patients

Des initiatives pour redonner du souffle  Abonné

Par
Christine Fallet -
Publié le 17/11/2016
À la veille de la Journée mondiale de la BPCO (19 novembre), les 9es Rencontres de l’Association BPCO ont soulevé le problème de la diminution de l’autonomie des patients, ainsi que celui de l’accompagnement dont ils peuvent bénéficier. Plusieurs initiatives se développent afin de les aider à mieux vivre au quotidien.

L’impact de la BPCO sur la vie et l’autonomie des personnes qui en sont atteintes est généralement sous-estimé. La BPCO entrave pourtant peu à peu les activités quotidiennes les plus banales et entraîne une altération profonde de la qualité de vie, avec fatigue, anxiété, voire dépression. Selon une enquête réalisée par l’Association BPCO * auprès de ses membres, 93 % des malades disent rencontrer des difficultés au quotidien, pour s’habiller, faire leurs courses…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte