Démographie pharmaceutique : le monde va manquer de pharmaciens  Abonné

Publié le 15/10/2015
Si le Soudan occupe rarement les podiums des classements statistiques mondiaux, il peut toutefois se flatter d’avoir été, depuis 2006, le pays où le nombre de pharmaciens a le plus augmenté : en 2006, il ne comptait que 1 488 pharmaciens pour 31 millions d’habitants, mais, trois ans plus tard, leur nombre était déjà passé à 5811, soit trois fois plus… même si cela ne fait jamais qu’un pharmacien et demi pour 10 000 habitants, près de 7 fois moins qu’en France.

Les congrès de la (FIP), dont la 75e édition vient de se tenir à Düsseldorf, sont une mine pour les amateurs de statistiques. Celles-ci, au-delà des chiffres bruts, illustrent les tendances lourdes de l’évolution de la profession : depuis neuf ans, le nombre de pharmaciens a fortement augmenté dans le monde, et avoisine les 2 millions et demi, mais la progression est très inégale selon les continents et les pays, tandis que la féminisation se développe partout.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte