2011, « année décevante »

Aucun médicament primé au palmarès de « Prescrire »  Abonné

Publié le 30/01/2012
Pour la première année depuis sa création, Prescrire n’a décerné ni pilule d’or, ni tableau d’honneur, ni citation au palmarès 2011 des médicaments. Une année de « vaches maigres », décevante « pour les patients et les soignants » selon la revue.

QUE LA REVUE « Prescrire » n’attribue aucune pilule d’or, soit, ce n’est pas la première fois que cela arrive. En revanche, qu’il n’y ait aucun médicament inscrit au tableau d’honneur ou cité au palmarès, c’est totalement inédit depuis la création du Palmarès Prescrire du médicament, en 1981. « Pourtant les règles n’ont pas changé, c’est la réalité autour qui a changé », assure Bruno Toussaint, directeur de la rédaction.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte