Livres-Prix littéraires

Au-delà du Bottin mondain  Abonné

Publié le 23/11/2009
Suite, et sans doute pas fin, des prix littéraires, essais compris.
Gwenaëlle Aubry, 38&ans, prix Femina

Gwenaëlle Aubry, 38&ans, prix Femina
Crédit photo : AFP

NORMALIENNE, agrégée de philosophie, enseignante à l’université de Paris-IV, chercheuse au CNRS, Gwenaëlle Aubry, 38 ans, jusque-là auteure discrète de quatre romans, vient d’être reconnue par les dames du Femina, qui lui ont décerné leur prix pour « Personne » (Mercure de France). Son roman, à la fois récit familial et portrait d’un mélancolique, est un hommage à son père, brillant juriste qui avait sombré dans la folie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte