Albin Dumas : « L’interprofessionnalité contribue à améliorer la qualité des soins »  Abonné

Publié le 10/04/2014
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Quel bilan tirez-vous de cette première année passée à la tête de l’APR ?

ALBIN DUMAS.- Ce début de mandat a été à la fois compliqué et intense car la problématique de la rémunération des pharmaciens était présente dans tous les esprits. Et pour les pharmaciens ruraux, il était indispensable que les avancées obtenues par les syndicats représentatifs – et en particulier par la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) – deviennent réalité.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte