Polyarthrite rhumatoïde active modérée à sévère

Rinvoq obtient son remboursement  Abonné

Par
Christine Nicolet -
Publié le 17/07/2020
Rinvoq (upadacitinib), inhibiteur sélectif et réversible de JAK (janus kinases), représente une nouvelle option thérapeutique chez les patients adultes ayant présenté une réponse inadéquate ou une intolérance à un ou plusieurs traitements de fond (DMARDs).
Une nouvelle option thérapeutique chez les patients ayant présenté une réponse inadéquate ou une intolérance à un ou plusieurs traitements de fond

Une nouvelle option thérapeutique chez les patients ayant présenté une réponse inadéquate ou une intolérance à un ou plusieurs traitements de fond
Crédit photo : Phanie

Rinvoq peut être utilisé en monothérapie ou en association avec le méthotrexate (MTX). Son autorisation de mise sur le marché repose sur le programme SELECT composé d’études pivot de phase 3. Ce programme a inclus plus de 4 000 patients souffrant de polyarthrite rhumatoïde active modérée à sévère. Ces études ont évalué l’efficacité et la tolérance chez différents profils de patients, dont les patients en échec ou intolérants aux traitements biologiques ou ayant une réponse inadéquate au MTX.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte