Question à nos experts

Remplacement en officine pendant le confinement  Abonné

Publié le 21/08/2020

Un pharmacien qui n'exerce plus et donc n'est plus inscrit au Conseil de l'Ordre peut-il exceptionnellement pendant le confinement faire des remplacements en officine ?

L’inscription au tableau de l’Ordre national des pharmaciens est une condition sine qua non pour exercer la pharmacie. Le défaut d’inscription expose son auteur à des poursuites disciplinaires et à une sanction pénale pouvant atteindre 2 ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende pour "exercice illégal de la pharmacie". Il n'existe pas de dérogation à cette obligation, y compris pendant la période exceptionnelle liée à l'épidémie de Covid-19.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte