Pourquoi les enfants sont-ils moins touchés ?

Par
Publié le 08/09/2020

Plusieurs hypothèses sont avancées pour expliquer la moindre gravité de l'infection à SARS-CoV-2 chez les enfants. La première est que les plus jeunes présentent moins de récepteurs ACE, la porte d'entrée du virus, au niveau de la muqueuse nasale. De plus, « les enfants auraient une immunité innée plus entraînée que les adultes », indique le Pr Robert Cohen de la Société française de pédiatrie. Il est possible également qu'il existe une protection croisée avec les autres coronavirus, même si cette piste est mise à mal par des données récentes de l'Institut Pasteur (1).

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)