Santé publique France appelle à un meilleur encadrement

Plus de la moitié des publicités alimentaires vues par les jeunes concernent des produits gras, salés, et sucrés  Abonné

Par
Publié le 30/06/2020
Plus de la moitié des publicités alimentaires vues par les enfants et les adolescents à la télévision concernent des produits gras, salés et sucrés, montre une étude de Santé publique France, publiée le 24 juin.
Une stratégie marketing agressive à l'égard des plus jeunes

Une stratégie marketing agressive à l'égard des plus jeunes
Crédit photo : Phanie

Dans le détail, les publicités pour des produits Nutri-Score D et E représentent, en 2018, 53,3 % des publicités alimentaires vues par les enfants et 52,5 % des publicités vues par les adolescents (et 50,8 % des publicités vues par les adultes).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte