Cheveux du criminel - L’ADN donne la couleur
Brève

Cheveux du criminelL’ADN donne la couleur

10.01.2011

La médecine légale a considérablement bénéficié des progrès que la biologie moléculaire offre pour le décryptage génétique. Une équipe annonce qu’un pas supplémentaire est franchi. L’ADN d’un criminel peut révéler avec une bonne probabilité la couleur de ses cheveux. En regardant seulement l’ADN, on peut savoir avec une fiabilité à 90 % si la personne a des cheveux roux ou noirs et avec une fiabilité de plus de 80 % si elle est blonde ou châtain.

Manfred Kayser (université Erasmus)...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
streptotest

Les tests angine remboursés en 2020

Les tests rapides d’orientation diagnostique de l'angine à streptocoque A, réalisés en pharmacie vont être remboursés à partir de l’an prochain. Le 1er janvier 2020, les tests rapides d’orientation diagnostique (TROD) permettant... 6

Partenaires