Psoriasis en plaques modéré à sévère - Taltz (ixékizumab) : une efficacité supérieure dans le blanchiment complet des lésions

Psoriasis en plaques modéré à sévèreTaltz (ixékizumab) : une efficacité supérieure dans le blanchiment complet des lésions

Hélia Hakimi-Prévot
| 21.10.2019

Le Laboratoire Lilly a présenté les résultats, à 12 semaines, d'une clinique comparant l'efficacité et la sécurité de deux anticorps monoclonaux : l'ixékizumab et le guselkumab, dans le traitement de patients atteints de psoriasis chronique modéré à sévère.

  • Talz

Le psoriasis touche 2 à 3 % de la population. Dans ses formes sévères, les plaques peuvent atteindre plus de 30 % de la surface corporelle et toucher des zones sensibles : cuir chevelu, ongles, plantes des pieds, parties génitales. Cette maladie inflammatoire peut également être associée à une atteinte articulaire.

L'arsenal thérapeutique actuel permet de traiter le psoriasis de façon efficace. En cas d'échec du méthotrexate (première intention), les dermatologues...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
nego

Négociations conventionnelles : la FSPF claque la porte

Coup de théâtre ce matin dès la première séance des négociations conventionnelles rouvertes à l’initiative de la CNAM mais à laquelle la FSPF refuse désormais de participer. Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats... 18

Partenaires