Un test sanguin pour le syndrome de fatigue chronique - Un biomarqueur diagnostique et une plateforme de criblage pharmacologique

Un test sanguin pour le syndrome de fatigue chroniqueUn biomarqueur diagnostique et une plateforme de criblage pharmacologique

Dr Véronique Nguyen
| 13.05.2019

Des chercheurs ont développé un test sanguin pouvant diagnostiquer le syndrome de fatigue chronique, demeuré jusqu’ici sans test fiable. Ce dispositif nanoélectronique, encore en phase pilote, repose sur la réponse des cellules immunitaires au stress hyperosmotique. Ce test pourrait aussi être utilisé pour développer  une plateforme de dépistage médicamenteux.

  • PRISE SANG

Le syndrome de fatigue chronique (SFC), ou encéphalomyélite myalgique (EM), affecterait jusqu’à 17 voire 24 millions de personnes dans le monde. Ce syndrome, caractérisé par un état de fatigue durable extrêmement intense, pourrait être déclenché par une combinaison de facteurs incluant un stress majeur dans la vie, des infections virales (EBV, HHV-6/7, cytomégalovirus, entérovirus) ou bactériennes (brucellose, mycoplasmes), des déficits nutritionnels, une exposition aux...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
homéo

Homéopathie : 45 députés contestent son déremboursement

Dans une tribune publiée hier dans « Le Journal du dimanche » 45 députés demandent au gouvernement de revoir sa position sur le déremboursement de l’homéopathie. Parmi ces signataires, Josiane Corneloup, députée de Saône-et-Loire... 6

Partenaires