Un congrès virtuel E-ADD - Dr Lowenstein : les pharmaciens peuvent contribuer à réduire les risques liés aux addictions

Un congrès virtuel E-ADDDr Lowenstein : les pharmaciens peuvent contribuer à réduire les risques liés aux addictions

Hélia Hakimi-Prévot
| 25.03.2019

Les 27 et 28 mars, SOS Addictions organise le 3e e-congrès national sur les addictions, avec le soutien de la MILDECA et en partenariat avec « le Quotidien ». L'occasion pour le Dr Lowenstein de préciser les thématiques abordées lors de cet événement qui vise à apporter des réponses pratiques et synthétiques aux professionnels de santé.

  • Dr Lowenstein

Le Quotidien du pharmacien.- Pourquoi organisez-vous E-ADD, un congrès virtuel sur les addictions ?

Dr William Lowenstein.- Le format digital apporte de la souplesse aux professionnels de santé. De fait, ils peuvent soit assister au congrès en direct chez eux, dans leur bureau, dans les transports en commun… Soit, le visionner en différé, à l'endroit et au moment qui leur convient, pendant deux mois. L'année dernière, la 2e édition de ce e-congrès a été un succès : il...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
equilibre

À la Une Accord CNAM : compromis ou trahison ? Abonné

L'assurance-maladie et les syndicats de pharmaciens jouent les funambules dans les négociations conventionnelles qui viennent de se rouvrir. Car tout est affaire d'équilibre entre la CNAM, qui cherche à récupérer un « trop perçu » par les pharmaciens, et les syndicats aux intérêts divergents. Alors que la FSPF refuse tout compromis qui ne permettrait pas au réseau officinal de recouvrir son... 12

Partenaires