Médecine pratique - La rosacée

Médecine pratiqueLa rosacée

Pr Philippe Humbert
| 22.11.2018

D’expression prioritairement faciale, la rosacée trouve son origine non seulement dans la peau elle-même, mais très certainement dans la microcirculation cutanée et aussi au niveau d’autres organes comme le tube digestif. Sournoise dans son apparition souvent brutale, capricieuse quant aux facteurs réactifs en cause dans les flushs, douloureuse dans le ressenti des papules et pustules, la rosacée est trop souvent considérée à tort comme l’expression d’un mode de vie fait d’abus ou de mauvaises habitudes.

  • rosacée

Il y a peu, cette affection qui touche principalement le visage mais pas seulement, était appelée acné rosacée. Elle se différencie de la maladie acnéique par de si nombreux points qu’il était utile de l’individualiser et de l’appeler rosacée.

La rosacée est une maladie inflammatoire chronique de la face. Mais la présence de papules et de pustules au niveau du dos, du cuir chevelu, parfois des épaules et du torse, dans des circonstances de survenue similaires à celle de l...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
homéo

Homéopathie : 45 députés contestent son déremboursement

Dans une tribune publiée hier dans « Le Journal du dimanche » 45 députés demandent au gouvernement de revoir sa position sur le déremboursement de l’homéopathie. Parmi ces signataires, Josiane Corneloup, députée de Saône-et-Loire... 6

Partenaires