Un seuil inchangé contrairement aux États-Unis mais... - Recos HTA, l'Europe se veut plus interventionniste

Un seuil inchangé contrairement aux États-Unis mais...Recos HTA, l'Europe se veut plus interventionniste

Dr Irène Drogou
| 06.09.2018

Le congrès 2018 de la société européenne de cardiologie (ESC), qui vient de s’achever à Munich le 29 août, est revenu sur les récentes recommandations HTA publiées en juin. L’Europe a monté son niveau d’exigence dans la prise en charge de l’affection, sans pour autant s’aligner totalement sur les États-Unis. Explications du Dr Thierry Denolle, président de la Société française d’hypertension artérielle (SFHTA).

  • HTA

La prise en charge de l’hypertension artérielle (HTA) est plus que jamais un défi dans le monde entier, y compris dans les pays développés. En écho aux recommandations américaines de novembre 2017, qui ont redéfini le seuil d’HTA > 130/80 mmHg, la société européenne de cardiologie (ESC) a adopté un positionnement plus musclé et néanmoins différent.

Lors de son congrès annuel qui s’est tenu du 25 au 29 août 2018, le ...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
vitrine

À la Une Quand les infirmiers se paient les pharmaciens Abonné

L’extension de la vaccination antigrippale à l'ensemble des pharmacies irrite les infirmiers. Mais les commentaires acerbes lus sur Internet et les réseaux sociaux ne sont pas toujours conformes à la réalité du terrain. Commenter

Partenaires