Portrait - Jacques Vandewal, l'huile d'olive dans la peau

PortraitJacques Vandewal, l'huile d'olive dans la peau

Evelyne Gogien-Oudry
| 14.06.2018

Après plus de 20 ans d’exercice, Jacques Vandewal, pharmacien franco-belge épris d’Italie, cède sa pharmacie pour mettre au point des cosmétiques à base d’huile d’olive de grande qualité. Commercialisés en pharmacie bien sûr.

  • Portrait Jacques Vandewal

Trop de paperasseries, pas assez d’autonomie intellectuelle à son gré… Quand Jacques Vandewal réalise, à 46 ans, que son métier ne lui convient plus, il cherche une autre activité, de préférence en rapport avec l’Italie, sa passion depuis l’adolescence. Plus exactement depuis qu’un voyage à la fin de ses humanités lui a fait découvrir la Toscane, Léonard de Vinci, Michel-Ange… et tutti quanti. Avec les années, il apprend aussi à apprécier les vins et la cuisine de Toscane et commence à s...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Raoult

À la Une Chloroquine : décryptage d'une controverse

Projetées sous les feux de l'actualité dans la recherche d'un traitement contre le Covid-19, chloroquine et hydroxychloroquine suscitent autant d'espoir que d'interrogations. Pour vous aider à y voir plus clair dans le brouillard d'informations qui circulent, nous répondons ici aux 5 questions que vous vous posez sans doute. 3

Partenaires