Histoires de santé - Pilules roses pour peau pâle

Histoires de santéPilules roses pour peau pâle

Nicolas Tourneur
| 11.01.2018
  • pub pilule rose

À une époque où langueur, asthénie et anémie comptaient parmi les diagnostics les plus fréquemment formés par les médecins, la carnation de la peau constituait un objet de préoccupation constant. Les pilules Pink ne durent-elles leur succès qu’à leur rose vif inspirant la santé aux infortunés ayant la peau pâle ?

Leur histoire commença au Canada. Georges Taylor Fulford (1852-1905) était originaire de Brockville (Ontario), où, ses études de commerce finies, il travailla aux côtés de...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Buzyn

Génériques : de nouvelles règles pour le NS

Lors de la présentation du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2019, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a insisté sur les mesures concernant le médicament et les pharmaciens. Après s'être félicitée... 1

Partenaires