Histoires de santé - Pilules roses pour peau pâle

Histoires de santéPilules roses pour peau pâle

Nicolas Tourneur
| 11.01.2018
  • pub pilule rose

À une époque où langueur, asthénie et anémie comptaient parmi les diagnostics les plus fréquemment formés par les médecins, la carnation de la peau constituait un objet de préoccupation constant. Les pilules Pink ne durent-elles leur succès qu’à leur rose vif inspirant la santé aux infortunés ayant la peau pâle ?

Leur histoire commença au Canada. Georges Taylor Fulford (1852-1905) était originaire de Brockville (Ontario), où, ses études de commerce finies, il travailla aux côtés de...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
pharmacie

À la Une Activité officinale : le calme après la tempête

Après avoir connu deux vagues records correspondant l'une à l'afflux de demandes de paracétamol et de renouvellement d'ordonnances, l'autre à des prescriptions insolites en hydroxychloroquine, l'activité officinale est en chute libre depuis dix jours. Comment faire face à cette situation inédite sans trop de casse ? Commenter

Partenaires