Le VIH aux Journées pharmaceutiques 2017 - De la zidovudine aux nanosuspensions

Le VIH aux Journées pharmaceutiques 2017De la zidovudine aux nanosuspensions

Didier Rodde
| 14.12.2017

Le thème central de l'édition 2017 des Journées pharmaceutiques était l’infection par le VIH, les infections sexuellement transmissibles et leurs traitements. L'occasion d'une rétrospective éclairante sur les nombreux progrès de la pharmacologie en ce domaine.

  • zidovudine

Les traitements de l’infection chronique par le VIH ont fait de considérables progrès depuis 1987, année de l’utilisation du premier antirétroviral, la zidovudine. C’est à une passionnante rétrospective des évolutions successives, et de leurs ressorts intimes, de la prise en charge de cette pathologie qu’Anne-Marie Taburet (pharmacien à l’hôpital Bicêtre, Paris) a convié l’assistance.

La zidovudine en monothérapie

C’est ainsi qu’après la première étape, représentée par...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
besset

« Continuez à substituer, même en cas d'égalité des prix ! »

Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), appelle les confrères à continuer la substitution, même en cas d'alignement des prix du princeps sur les génériques, « pour la survie de... 7

Partenaires