e-nicotine : un mauvais ménage pour le cœur

e-nicotine : un mauvais ménage pour le cœur

Christine Fallet
| 02.11.2017


Le Dr Magnus Lundback (Stockholm) et son équipe ont recruté 15 volontaires sains fumeurs occasionnels (au maximum 10 cigarettes par mois), d’âge moyen 26 ans (41 % d’hommes) et n’ayant jamais utilisé de cigarettes électroniques avant l’étude. Le premier jour, ils ont vapoté avec une e-cigarette contenant de la nicotine pendant 30 minutes et le lendemain, ils ont fait de même mais avec une e-cigarette sans nicotine. Les chercheurs ont mesuré la pression artérielle, la fréquence...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
besset

« Continuez à substituer, même en cas d'égalité des prix ! »

Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), appelle les confrères à continuer la substitution, même en cas d'alignement des prix du princeps sur les génériques, « pour la survie de... 7

Partenaires