En oncologie, une option de choix en soins de support

En oncologie, une option de choix en soins de support

David Paitraud
| 23.10.2017

De mieux en mieux admise, l'intervention du médecin et du pharmacien homéopathe dans le parcours de soins du patient cancéreux s'organise.

C'est devenu une réalité. L'homéopathie pousse les portes de l'hôpital, en particulier des services d'oncologie et de radiothérapie. À Chambéry, les patients peuvent ainsi bénéficier d'une consultation avec un médecin homéopathe. Cette collaboration innovante a été initiée en 2009 par le Dr Emmanuel Berland, oncologue radiothérapeute et chef de service dans l'établissement hospitalier savoyard. Mais la véritable impulsion provient des malades eux-mêmes : « Les patients...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ameli

Déclaration des ROSP : le délai est prolongé

Les pharmaciens retardataires ont jusqu’au 29 mars - au lieu du 18 mars - pour déclarer les nouvelles ROSP. La saisie sur « Amelipro » des nouvelles ROSP des pharmaciens est prolongée jusqu’au 29 mars 2019 à la place du 18 mars... Commenter

Partenaires