Prix Nobel de médecine - L’horloge biologique mise en lumière

Prix Nobel de médecineL’horloge biologique mise en lumière

Charlotte Demarti
| 05.10.2017

Le prix Nobel de médecine a été attribué à trois chercheurs américains pour récompenser leurs travaux sur l’horloge biologique interne. Ils ont identifié les gènes qui permettent aux cycles de se mettre en place à l'intérieur de nos cellules, et ont décrit le rôle joué par la lumière pour les synchroniser.

  • prix Nobel

Jeffrey C. Hall, Michael Rosbash et Michael W. Young sont les lauréats du prix Nobel de médecine 2017. Ces trois chercheurs américains ont été récompensés pour leurs découvertes sur les mécanismes contrôlant le rythme circadien. Utilisant la drosophile comme modèle, les lauréats ont isolé un gène (nommé « period ») contrôlant le rythme biologique. Ils ont montré que ce gène code pour une protéine (« PER ») qui s'accumule dans la cellule au cours de la nuit, puis...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires