Histoires de santé - Asibi vs français : la saga antiamarile

Histoires de santéAsibi vs français : la saga antiamarile

Nicolas Tourneur
| 05.10.2017
  • Hideyo Noguchi (1876-1928)

L’ouverture du canal du Panama en 1912 pouvant exposer des populations nouvelles à une infection par la fièvre jaune - favorisée par les transports maritimes -, la Fondation Rockefeller dépêcha en 1918 une équipe en Équateur pour y évaluer l’endémicité de la maladie. Parmi ses membres, le microbiologiste japonais Hideyo Noguchi (1876-1928) crut que la fièvre était induite par un spirochète isolé du foie de certaines victimes. Il en tira un vaccin dont l’efficacité resta douteuse :...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Cambriolage

Les agressions contre les pharmaciens ont quasiment triplé en un an

La multiplication des cambriolages et des attaques de pharmacies, relatée par la presse, viennent confirmer les chiffres enregistrés par l’Ordre des pharmaciens. Le 15 février, en tentant de se défendre, un pharmacien de... 1

Partenaires