Portrait - Jean-Baptiste de Coutures, un amoureux de la mer à la barre de Giphar

PortraitJean-Baptiste de Coutures, un amoureux de la mer à la barre de Giphar

Stéphane Le Masson
| 28.09.2017

Tout juste élu président de Giphar*, Jean-Baptiste de Coutures entend s’inscrire dans les pas de la présidente sortante et ainsi poursuivre le travail d’équipe entamé depuis trois ans. Un trait de caractère qui correspond bien à ce Breton de cœur, installé dans le Finistère et convaincu que seul un équipage bien formé peut faire avancer le navire amiral de la pharmacie.

  • Giphar

Ne pas avoir peur de l’inconnu. Une règle de vie pour le nouveau président de Giphar. À 41 ans, Jean-Baptiste de Coutures fait en effet partie de ces découvreurs de nouveaux horizons. « Il est essentiel de savoir se remettre en question pour avancer », explique ce Guérandais d’origine qui a choisi de poser son sac en Bretagne.

Une terre où, avec son épouse, il a choisi de s’installer en raison des valeurs inhérentes au Finistère et à l’identité bretonne. « Quand on...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

Partenaires