Portrait - Emmanuelle Falet : de la musique avant toute chose

PortraitEmmanuelle Falet : de la musique avant toute chose

Jacques Gravend
| 14.09.2017

Pharmacienne à Lisieux, Emmanuelle Falet accompagnait ses filles à l'école de musique. Ce qui l'a incité à apprendre un instrument ; elle préside désormais l'orchestre d'harmonie de la ville.

  • Falet

Emmanuelle Falet a hérité d'une longue histoire. L'orchestre d'harmonie de Lisieux-Pays d'Auge qu'elle préside a été créé en 1791 par les frères des écoles chrétiennes, deux ans après la Révolution française. Les frères ayant été expulsés, la pratique du chant, scolaire à l'époque, disparaît à Lisieux. Elle sera relancée en 1830 par François Guizot (1787-1874), député de Lisieux pendant dix-huit ans, futur ministre de l'Instruction publique, dernier président du Conseil (Premier ministre)...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
salaire

Le point officinal passe à 4,568 euros

Comme prévu, la valeur du point en pharmacie d’officine a été revalorisée de 1,3 % pour atteindre 4,568 euros, et la prime de blouse est désormais de 76 euros. Les salaires minima conventionnels en pharmacie d’officine ont été... Commenter

Partenaires