Encore un effort pour le sel et les fibres

Encore un effort pour le sel et les fibres

07.09.2017

Des disparités existent selon le sexe dans la façon de s'alimenter. Les femmes privilégient yaourts et fromages blancs, compotes et fruits, volailles, soupes, boissons chaudes, tandis que les hommes sont plutôt amateurs de produits céréaliers raffinés, fromages, viande (notamment crue) et charcuterie, légumineuses, pommes de terre, sandwichs, boissons alcoolisées. En revanche, hommes ou femmes ont en commun de consommer trop de sel : en moyenne 9 g/j pour les premiers et 7 g...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
besset

« Continuez à substituer, même en cas d'égalité des prix ! »

Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), appelle les confrères à continuer la substitution, même en cas d'alignement des prix du princeps sur les génériques, « pour la survie de... 7

Partenaires