Congrès l'Académie américaine de neurologie - Le cannabidiol, un espoir pour réduire les crises dans l'épilepsie réfractaire

Congrès l'Académie américaine de neurologieLe cannabidiol, un espoir pour réduire les crises dans l'épilepsie réfractaire

Damien Coulomb
| 24.04.2017

Les patients atteints du syndrome de Lennox-Gastaut souffrent d’un nombre élevé de crises chaque mois. La prise de cannabidiol pourrait réduire presque de moitié le nombre de crises, selon des résultats qui seront présentés au 69e congrès de l’Académie américaine de neurologie qui se tiendra à Boston du 22 au 28 avril.

Les cannabidiols réduiraient de moitié le nombre de crises d’épilepsie chez les patients souffrant du syndrome de Lennox-Gastaut, selon des résultats qui vont être présentés lors des rencontres annuelles de l’académie américaine de neurologie qui se tiendront du 22 au 28 avril, à Boston.

Le Dr Anup Patel, de l’école universitaire de médecine de Columbia, et ses collègues, ont suivi 225 patients, âgés en moyenne de 16 ans pendant 14 semaines. Ces patients...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires