Histoires de santé - De l’ergotinum dialysatum à l’histamine

Histoires de santéDe l’ergotinum dialysatum à l’histamine

Nicolas Tourneur
| 17.03.2016
  • Sir Henry Dale, 1875-1968.
  • Cristaux d'histamine  (micrographie optique en lumière polarisée, grossissement 32x).

C’est lors du Congrès international de physiologie d’Heidelberg, en août 1907, que l’Anglais Henry H. Dale (1875-1968, Prix Nobel 1936) assista à une démonstration singulière, montrant l’action constrictrice d’un extrait d’ergot du seigle sur un utérus de chat.

Il imagina que cet « ergotinum dialysatum » devait contenir une substance différant des alcaloïdes de l’ergot qu’il avait étudiés auparavant car elle avait un effet immédiat sur l’utérus et, surtout, il...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
livraison

Rémunération des livraisons à domicile : c’est non pour le moment !

Les discussions avec l’assurance-maladie visant à accorder une rémunération aux pharmaciens pour les livraisons de médicaments n’ont pas abouti. Toutefois, pour les syndicats de la profession, le dossier n’est pas définitivement... 3

Partenaires