Une avancée technologique qui évite les complications - Un stimulateur cardiaque sans sonde

Une avancée technologique qui évite les complicationsUn stimulateur cardiaque sans sonde

30.01.2014

Un tournant vient d’être franchi dans le domaine de la stimulation cardiaque avec l’apparition du stimulateur sans sonde. Les avantages sont a priori nombreux. Quatre patients en ont été implantés par le Pr Pascal Defaye (Grenoble).

  • La taille du stimulateur est celle d’une cartouche d’encre de stylo

DEPUIS la première implantation d’un stimulateur cardiaque en 1958 au Karolinska Institute (Stockholm), aucune « vraie »rupture technologique majeure n’a été constatée. Les principaux progrès ont en effet porté sur la miniaturisation des boîtier de stimulation, qui contiennent les programmes et les paramètres de surveillance du rythme cardiaque du patient (1). Ce boîtier est classiquement inséré dans une loge réalisée sous la clavicule, en avant du muscle pectoral. Plus rarement, le...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Conseil d'Etat

Communication : le Conseil d’État desserre l'étau

Dans une étude rendue publique hier, le Conseil d’État préconise la suppression de l'interdiction de la publicité pour les professionnels de santé, y compris pour les pharmaciens, du code de la Santé publique. Il se déclare même... 1

Partenaires