Hygiène dermocosmétique - Un duo de soins au quotidien contre l’acné

Hygiène dermocosmétiqueUn duo de soins au quotidien contre l’acné

25.06.2012

Si les médicaments occupent une place prépondérante dans la prise en charge de l’acné, les produits cosmétiques et les soins d’hygiène doivent être choisis avec la plus grande attention. Il est nécessaire d’installer une routine d’hygiène dermocosmétique en accompagnement des traitements médicamenteux.

  • La prise en charge doit être médicale et assortie de mesures d'hygiène adaptées

FAUT-IL TRAITER l’acné et laisse-t-elle des cicatrices, telles sont les deux questions fondamentales que se posent les adolescents. Si plus de la moitié d’entre eux sont mal dans leur peau, même en cas d’acné légère, 35 % ne voient pas la nécessité de se soigner et il se passe en moyenne trois ans entre le début de l’acné et la mise en route d’un traitement. Au-delà d’un jugement esthétique négatif, un visage acnéique par rapport à un visage sain se voit attribuer des traits de caractères...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ibu

Ibuprofène et kétoprofène aggravent les infections, alerte l'ANSM

Une enquête des centres régionaux de pharmacovigilance (CRPV) de Tours et Marseille, suggère le « rôle aggravant » de l'ibuprofène et du kétoprofène en cas d'infection. L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits... 6

Partenaires