Regards croisés hommes/femmes sur la masculinité - Troubles de l’érection : en parler pour ne pas subir

Regards croisés hommes/femmes sur la masculinitéTroubles de l’érection : en parler pour ne pas subir

21.05.2012

Jouissant autrefois d’une domination indiscutée de sa puissance, l’homme a vu son rôle et sa place évoluer face à la présence grandissante de la femme dans la société. Sans remettre en question sa masculinité, l’homme a dû adapter ses comportements, y compris sexués, et ces nouvelles caractéristiques masculines sont révélées par la 4e étude IFOP/Lilly en regards croisés hommes/femmes.

  • Troubles de l’érection : en parler pour ne pas subir - 1

L’OBJECTIF de la campagne d’information menée par Lilly est de faire comprendre aux hommes que la dysfonction érectile ne les atteint en rien dans leur masculinité et ils sont invités à réagir face aux troubles de l’érection. « On assiste à une montée de la sensibilité, les hommes d’aujourd’hui expriment davantage leurs sentiments et ils se remettent en question en cas de pannes sexuelles », constate Georges Vigarello, historien et directeur à l’École des Hautes études en sciences...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Bilan de médication : mission possible ! Abonné

Certains pharmaciens hésitent encore à s’aventurer dans les bilans partagés de médication. Ils craignent des difficultés dans le recrutement des patients, l'engagement de leur responsabilité et le manque de temps pour réaliser cette nouvelle mission. Tour d’horizon des freins qui subsistent et des pistes pour les lever. Commenter

Partenaires