Au cours de l’orbitopathie basedowienne légère - Le bénéfice oculaire du sélénium

Au cours de l’orbitopathie basedowienne légèreLe bénéfice oculaire du sélénium

23.05.2011

Chez les patients souffrant d’une orbitopathie basedowienne légère, une supplémentation en sélénium améliore la qualité de vie, l’atteinte oculaire et ralentit l’évolution de la maladie. Ce que montre pour la première fois une étude multicentrique

  • Ralentissement de la progression

ENVIRON la moitié des patients ayant une maladie de Basedow, affection auto-immune de la thyroïde, ont une atteinte oculaire, l’orbitopathie, ou ophtalmopathie, basedowienne. Si les formes modérées à sévères (exophtalmie, diplopie, atteinte des paupières) sont traitées par corticothérapie et/ou radiothérapie orbitale, les formes mineures plus fréquentes (de 90 à 95 % des cas) peuvent s’améliorer spontanément et ne reçoivent en général que des traitements locaux symptomatiques (larmes...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
hep C

Hépatite C chronique : les généralistes ont la main

La prescription de deux antiviraux à action directe (AAD) pour le traitement de l’hépatite C chronique est désormais ouverte aux médecins généralistes, comme prévu par le Plan priorité prévention. Jusqu’à présent réservés à... Commenter

Partenaires