Les antipelliculaires

Les antipelliculaires

03.06.2010

L’état pelliculaire, pas vraiment une pathologie, mais pas uniquement un problème esthétique. Un problème de santé ? Oui, puisque les pellicules ont un retentissement fort sur le bien-être moral et physique des personnes touchées. De nombreuses gammes de produits antipelliculaires sont disponibles. Certes, le pharmacien n’a pas le monopole de leur distribution mais sa connaissance du mécanisme d’apparition de l’état pelliculaire et du mode d’action des produits proposés lui permet d’offrir des solutions complètes pour lutter contre les pellicules.

  • Malassezia
Quelques définitions

Pellicules sèches :

Elles correspondent à des squames très fines, blanches, qui se détachent facilement du cuir chevelu, tombent et recouvrent les épaules. Elles traduisent un cuir chevelu sec et déshydraté. Elles peuvent s’accompagner de légères démangeaisons.

Pellicules grasses :

Ces pellicules se présentent sous la forme de squames jaunes et grasses. Contrairement aux pellicules sèches, les pellicules grasses restent collées au cuir chevelu par le...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

Partenaires