35 % des patients peuvent répondre positivement - Considérations réelles sur le placebo

35 % des patients peuvent répondre positivementConsidérations réelles sur le placebo

21.03.2010

Pendant de nombreuses années, le placebo a été défini par son contenu inerte et son utilisation en tant que témoin dans les études cliniques et en pratique courante. Il y a maintenant des preuves d’effet véritables qui lui sont attribuables et que ces effets sont robustes à la fois dans des tableaux cliniques et des études de laboratoire. L’effet placebo existe chez des malades, mais chez des volontaires sains aussi. Un effet exploitable en pratique et qui doit être exploré plus avant.

INITIALEMENT, la notion de placebo n’est attachée à rien de médical, mais elle est apparue dans un contexte religieux, d’un défaut de traduction de l’hébreu au latin par saint Jérôme, traducteur de la Bible, quand il a traduit le psaume 116. La phrase « Placebo domino in regione vivorum » est apparue, disant littéralement « Je plairai au Seigneur sur la terre des vivants » alors que l’hébreu mentionnait : « Je marcherai en présence du seigneur… » À partir du XIIIe siècle, le terme «...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires