Prise en charge de l’énurésie nocturne - Mieux informer les parents et déculpabiliser les enfants

Prise en charge de l’énurésie nocturneMieux informer les parents et déculpabiliser les enfants

12.10.2009

L’énurésie nocturne primaire isolée (EnPI) de l’enfant est une pathologie à part entière. Pour la première fois, la communauté médicale se mobilise pour en favoriser le dépistage et le diagnostic. Un consensus d’expert publie des recommandations de bonne pratique clinique.

L’ÉNURÉSIE NOCTURNE (EN) se définit comme une incontinence intermittente pendant le sommeil, elle est dite primaire si l’enfant n’a jamais eu de continence d’au moins six mois durant le sommeil, et qualifiée d’isolée s’il n’existe aucun autre symptôme associé, en particulier diurne. L’EnPI affecte de 7 à 11 % des enfants à l’âge de sept ans. Elle disparaît spontanément à raison de 15 % par an et persiste chez environ 1 % des adultes. Il en existe deux formes principales : la forme...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires