Humeur - Les affres de la lenteur

HumeurLes affres de la lenteur

Richard Liscia
| 18.05.2017

Vous allez me trouver ronchon, mais vous êtes habitués. Ce qui m'agace, dans tout ça, c'est que « le maître des horloges », à savoir notre nouveau président, naguère encore appelé « le jeune homme pressé », ne va vraiment pas vite. On a eu un exemple du temps qu'il accorde à la méditation quand il devait annoncer, lundi, le nom de son Premier ministre, que tout le monde connaissait mais que personne n'osait prononcer et qui est devenu officiel...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez 1 Commentaire

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
BONNEFOND

Convention : les pharmaciens sur de nouveaux rails

Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine, a signé aujourd’hui avec Nicolas Revel, directeur général de l’assurance-maladie, l’avenant 11 à la convention pharmaceutique, engageant ainsi la... 4

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.