Moins de 10 % de la population américaine aurait développé des anticorps  Abonné

Publié le 02/10/2020
Dans la lutte contre la pandémie, l’immunité collective est-elle un objectif atteignable ?

Une première étude espagnole avait jeté le doute en juillet dernier : malgré un système de santé débordé par la prise en charge des patients sévèrement atteints de Covid-19, la proportion de la population ayant développé des anticorps contre le SARS-CoV-2 restait modeste (5 % de la population).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte