Levothyrox

Merck condamné pour défaut d’information  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 30/06/2020

La Cour d’appel de Lyon a condamné Merck, le 25 juin, à verser 1 000 euros à chacun des 3 329 plaignants, pour défaut d’information lors du changement de formulation du Levothyrox en 2017. C’est loin de leur demande initiale d’une indemnisation de 10 000 euros par plaignant.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte